Scott Sports : la 3D est la voie à suivre.

Scott Sports : la 3D est la voie à suivre.

« SCOTT Sports, important fabricant de bicyclettes, de sportswear, d’équipement de sport motorisé et de tenues de course, crée ses propres modèles depuis 1958. Jusqu’à récemment, la société utilisait ce que Michaela Pokorna, créatrice chez SCOTT Sports, qualifie de « méthode moyenâgeuse ». La validation des patrons prenait beaucoup de temps et devait commencer un an et demi avant le lancement d’une collection. Les décideurs ne pouvaient voir les patrons en 2D seulement. Il était difficile de visualiser le produit final. « Il nous est arrivé de perdre de très beaux modèles parce que les gens n’avaient aucun moyen de les visualiser, de se les imaginer », explique Pokorna. « Et puis nous avons pensé qu’il fallait trouver une solution pour aider les gens à se faire une idée claire et précise des produits dans la dernière phase. C’est ce qui nous a fait choisir Optitex. » Optitex a permis à l’entreprise d’être plus réactive et a fourni un outil essentiel aux stylistes. « Nous avons réduit les coûts en diminuant le nombre d’échantillons », déclare Pokorna. « Avant, nous avions besoin de jusqu’à sept échantillons, maintenant il ne nous en faut plus qu’un. Cela écourte les délais de développement. »