Under Armour : la 3D au service des athlètes

Under Armour : la 3D au service des athlètes

La numérisation permet à l’industrie de la mode d’optimiser ses processus et d’envisager des choses complètement nouvelles et inédites. En repensant une collection entière à la dernière minute, le temps ne permettait pas de fabriquer suffisamment d’échantillons avant une réunion commerciale pour la saison Femmes, automne-hiver 2015. Grâce à la technologie 3D, en quelques semaines, Under Armor a réussi à remplacer des échantillons physiques par des centaines d’échantillons virtuels, ce qui lui a permis d’économiser considérablement et de réduire de moitié ses délais de développement de produits. Les stylistes et les partenaires fournisseurs ont également pu collaborer beaucoup plus en amont pour identifier les problèmes, améliorer le bien-aller des vêtements, prendre des décisions plus rapidement et imposer les changements nécessaires pour confectionner des vêtements à la pointe de la performance des athlètes. « La mission d’Under Armour : améliorer la performance des athlètes grâce à la passion, au stylisme et à l’innovation », déclare Lisa Struble, vice-présidente, Développement et qualité du prêt-à-porter. « La 3D est une innovation qui nous permet vraiment d’aller de l’avant et de donner à nos équipes les moyens d’optimiser la qualité de nos produits.